Soirée chouette

En collaboration avec la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux) de l’Hérault et la Commission Patrimoine de Teyran, TNV a organisé une SOIREE CHOUETTE le jeudi 9 juin 2016, à la Salle de la Bergerie, à Teyran.

Après une présentation de documents, nichoirs et un film, concernant les rapaces nocturnes, on a surtout parlé de l’Effraie des Clochers. Depuis 40 ans plusieurs générations de ces beaux oiseaux habitent le centre de Teyran. Nous avons débattu de leurs habitudes, de leurs lieux de vie à Teyran , de leur avenir et les avons observés.

Voir l’affiche.

Sites internet utiles

Des sites internet qui peuvent vous aider !

Outre ses activités d’animation du village, TNV s’est donné pour objectif d’aider les groupes ou les quartiers qui avaient un problème à résoudre. Non pas en prenant à son compte cette difficulté mais en les accompagnant dans la création de structures : association, comité, collectif.

Voilà une liste qui n’est évidemment pas exhaustive (covoiturage, aide aux personnes, échanges de services et de compétences…) et nous demandons à tous de l’alimenter et de continuer la communication.

Nous restons à l’écoute des intéressés et des avis sur leur expérience.

Sites Intérêts principaux
-www.zupdeco.fr S’appuyer sur des étudiants pour aider des jeunes élèves à sortir de la situation d’échec scolaire. A partir de deux heures par semaine, outre le fait pour de grands ados de pratiquer la solidarité, l’intérêt peut également résider dans des rencontres et ouvrir sur des projets plus ambitieux
-www.cotoiturage.fr Mettre en relation des propriétaires qui veulent mettre des colocataires dans leur résidence avec des chercheurs de colocation
-www.coexister.fr En ces temps troubles, mettre en relation des citoyens entre 15 et 35 ans et permettre leur communication au delà des convictions religieuses.
-www.epiceries-solidaires.org Plutôt à l’usage des CCAS des mairies mais cette info peut aider un parent, un voisin, un collègue dans le besoin, même momentanément
-www.uniscite.fr S’adresse aux 16-25 ans et permet de s’engager dans la vie professionnelle à travers le service civique
-www.snc-asso.fr Association d’accompagnement pour les chercheurs d’emploi par l’accès à un métier

Nota : Ces initiatives (et les sites associés) ont été promus et recommandés, entre autres, par Alexandre Jardin écrivain, cinéaste et fils de Pascal Jardin.

Les feux de jardin

Que faire des déchets après une journée d’entretien dans le jardin (tonte, taille, élagage, …) ?

Les feux de jardin (et de chantier) sont strictement interdits,

par la Circulaire du 18 novembre 2011 relative à l’interdiction du brûlage à l’air libre des déchets verts

Un particulier n’a pas le droit de brûler ses déchets ménagers à l’air libre. Ainsi, il est notamment interdit de brûler dans son jardin : l’herbe issue de la tonte de pelouse, les feuilles mortes, les résidus d’élagage, les résidus de taille de haies et arbustes, les résidus de débroussaillage, les épluchures (et a fortiori les emballages plastiques …).

Outre la gêne pour le voisinage (fumée et odeurs) et les risques d’incendie qu’elle engendre, la combustion des végétaux à l’air libre nuit à la santé et à l’environnement.

Elle produit entre autres :

  • des polluants gazeux : des composés organiques volatils, des hydrocarbures aromatiques polycycliques, du gaz carbonique, des dioxines, …
  • des poussières et particules fines de la taille de quelques microns, dont on sait aujourd’hui (cf les moteurs diesel) qu’elles sont très nocives en pénétrant dans les poumons et dans le sang.

Les solutions :

  • la déchetterie. Celle de Teyran se trouve route de Prades, ouverte aux horaires annoncés dans ce journal. Et la ville propose l’enlèvement des déchets verts par les services municipaux aux personnes âgées de plus de 65 ans.
  • le compostage. En rassemblant vos déchets dans un coin du jardin, vous obtiendrez un compost qui servira d’engrais naturel pour tous vos végétaux.
  • le paillage. Les feuilles mortes et les tontes de pelouse, étalées au pied des plantations, protègent les sols et nourrissent les plantes naturellement.
  • le bois raméal fragmenté. L’usage d’un broyeur pour réduire les branchettes en copeaux réduit considérablement leur volume et produit un excellent couvre-sol à déposer entre les plantes, qui enrichit le sol et empêche les adventices de pousser.

Fête des 30 ans de TNV

Le samedi 25 avril 2015 nous avons fêté  les 30 ans d’existence de TNV. En effet, notre association a vu je jour officiellement au début de 1985. Cela en fait l’une des associations les plus anciennes de Teyran. Nous avons célébré dignement cet événement.

Il y a eu trois rendez-vous principaux :

-9h : départ de la Salle des Fêtes pour les courageux qui ont affronté la pluie pour une visite du sentier botanique. Après des allocations de notre maire Eric Bascou et du président de notre communauté d’agglomération Alain Barbe les trois derniers présidents, Claire Bosc, Philippe Joanin et Jean Paul Dufour ont pris la parole pour rappeler les évènements marquants de TNV. Un repas tiré du sac en commun a clôturé la matinée.

-14h30 : Conférence « Ô mon beau rond-point » par l’ethnobotaniste Josiane Ubaud et départ d’un jeu de piste dans Teyran pour les enfants de 6 à 11ans, organisé par l’association Passe Muraille.

-18h : apéritif avec animation exceptionnelle de musique andine. Cet apéritif a été suivi d’un bon repas, servi par le traiteur teyrannais Diapason ; au menu :

-feuilleté de lotte, saumon, gambas safrané et son mesclun de salade

-cuisse de canard aux cèpes, girolles et pleurotes avec ses pommes grenailles

-entremet opéra caramel et son macaron

-café avec son chocolat.

La soirée s’est achevée par un concert de l’orchestre Teyrannais AMSOUL.

En parallèle il y eut des expositions ouvertes toute la journée en Salle des Fêtes : Histoire de TNV, Teyran, SYMBO

TNV a financé les animations, les apéritifs et boissons, une partie du repas du soir.

La fête du sentier botanique

La fête a eu lieu le samedi 26 avril 2014 de 10h à midi : Visite guidée du sentier de 10h à midi. Apéritif à midi. Un succès ; près de 80 participants.


Le sentier botanique : Il vient d’être installé sur la colline à l’est de Teyran. Il est long d’à peu près 1,5 km. Nous rappelons que c’est TNV qui a proposé cet itinéraire, l’a étudié pendant plus de deux ans avec l’aide de plusieurs sociétés ou associations botaniques et en a répertorié les plantes. Nous l’avons divisé en quatre stations : la station du frêne au départ, puis celle de l’arbre de Judée, celle des iris et enfin la station panorama en haut de la colline. Pour chacune, nous avons composé un panneau décrivant la botanique alentour. Outre ces panneaux généraux, une trentaine de panneaux plus petits signalent les plantes caractéristiques.

Nous remercions la Commission Environnement de la municipalité de Teyran qui a donné corps à ce projet en travaillant à son intégration dans une future modification du chemin de la Fontanaride et surtout en le finançant. Nous remercions aussi l’ONF qui a réalisé les panneaux et le travail technique sur le terrain.

Comment s’y rendre :

Partant du stade de football, prendre la rue du Cross ; elle tourne à droite puis à gauche ; la quitter dans ce dernier virage, en continuant droit vers l’est ; la piste de terre traverse le ruisseau de la Fontanaride (ou Transide ) ; on continue sur une centaine de mètres jusqu’à ce que la piste tourne franchement à droite ; là on monte en face en direction de la colline ; le sentier botanique débute à 50 m de là (on aperçoit les premiers panneaux d’interprétation).

Plan d’accès :

Nous travaillons  à créer sur ce site une page « sentier botanique » qui veut être un répertoire, aussi complet que possible, des plantes que l’on peut voir sur ce sentier, avec les descriptions, les dates de floraison… Nous envisageons de recevoir un étudiant stagiaire, spécialiste en informatique, pour participer à ce travail (contacter le 04 67 70 50 96) 

Règlement des vide-greniers organisés par TNV

 

Ces vide-greniers se conforment aux contraintes légales pour tous les vide-greniers en France (interdiction de stands de professionnels ; remise à la police locale du cahier comportant, pour chaque exposant(e), le nom, le prénom, l’adresse, la signature, le numéro d’une pièce d’identité, sa date et son lieu de délivrance ; …)

 

Ils comportent trois types de stands :

1- des stands à l’intérieur de 3m linéaires équipés de table et de chaises

2- des stands extérieurs d’à peu près 3,5m par 3,5m où l’on peut stationner un véhicule mais pour lesquels on ne fournit ni table ni chaise.

3- des stands extérieurs d’à peu près 2m par 3m où on ne peut pas stationner un véhicule (on peut décharger à proximité du stand le matin entre 7h et 8h mais il faut ensuite stationner son véhicule dans l’un des parkings qui sont à proximité) ; on ne fournit ni table ni chaise.

Pour mémoire, mais cela peut-changer, depuis 10 ans les tarifs de réservation de ces emplacements sont : 7€ pour le type 1, 10€ pour le type 2, 5€ pour le type 3.

 

Comment réserver un emplacement :

Un exposant ne peut réserver qu’un ou deux emplacements.

On peut « pré-réserver » seulement par téléphone ou par courrier postal aux numéros et adresses que l’on trouve ci-dessus. Pour toute pré-réservation nous vous demandons expressément de nous communiquer un numéro de téléphone pour vous recontacter en cas de problème. Cette pré-réservation veut dire que l’on vous réserve provisoirement un emplacement (s’il reste des places) pendant une semaine si l’on nous contacte plus d’une semaine avant le vendredi qui précède le vide-grenier. Dans la semaine qui précède ce vendredi : la pré-réservation n’est valable que jusqu’à vendredi.

La pré-réservation ne devient une vraie réservation, avec attribution d’une place précise, que lorsque nous aurons reçu un chèque, à l’ordre de TNV, du montant de la place voulue. Il faut que ce chèque nous soit parvenu au plus tard le vendredi avant le vide-grenier.

Les pré-réservations ne sont possibles que dans le mois qui précède le vide-grenier. Si le vide-grenier est le jour x du mois y : les demandes de pré-réservation envoyées par courrier postal plus d’un mois avant le vide-grenier (c’est à dire, avant le x du mois y-1) seront stockées et elle ne seront prises en compte qu’à la fin du jour x+1 du mois y. S’il y a plus de demandes que de places possibles on procédera à un tirage au sort pour les attribuer. Conclusion : ceci fait qu’il faudra de toutes façons téléphoner aux organisateurs au moins pour savoir si la pré-réservation a été acceptée.

 

Encaissement des chèques :

Pour les places en intérieur, les chèques seront déposés dès qu’ils nous parviennent. Le vide-grenier est maintenu en intérieur quelle que soit la météo.

Pour les places en extérieur : les chèques ne seront déposés qu’après le vide-grenier. Si la météo ne permet pas le vide-grenier à l’extérieur les chèques seront déchirés sinon ils seront encaissés.

Recommandation :

Nous demandons à tous les exposants de ramener leurs stocks d’invendus. Les bennes à ordures sur le lieu du vide-grenier ne sont pas prévues pour les accepter.

Les entassements d’objets hétéroclites que l’on y a trouvés ces dernières années après nos vide-greniers sont inacceptables : c’est un vrai gâchis environnemental car leur tri en devient impossible et tout part avec les ordures ménagères non-triées. En concertation avec la municipalité de Teyran nous réfléchissons à des méthodes pour remédier à ce problème.