Jardins Partagés


Commission jardin

Compte rendu de la réunion de clôture du 30 novembre 2010

Le souci est de rendre aux jardiniers ce qui leur appartient.
Mme Guérinot et M. Dogimont transmettront à la nouvelle association de gestion des jardins :

–         les deux clés (originaux) des portails des jardins

–         le livre « J’aménage ma mare naturelle »

–         la liste à ce jour des jardiniers avec affectation des parcelles, et la liste supplémentaire .

L’examen de la trésorerie ayant été fait, l’argent restant en caisse sera  utilisé, comme prévu de longue date, à l’achat de tables de pique-nique.

Dès la clôture des comptes,  TNV vous enverra le bilan financier propre à l’activité « jardins ».

Le reliquat de trésorerie sera donné au trésorier de la nouvelle association.

28 mai 2010 : La mairie résilie unilatéralement son contrat avec TNV pour la gestion des jardins partagés.

Copie de la lettre du maire :

« Monsieur le Président,

Je vous informe que la convention qui unit l’association Teyran Nature Village à la municipalité de Teyran sera résilié le 1er décembre 2010.

En conséquence, l’association que vous représentez ne pourra plus assurer la gestion des jardins partagés à compter de cette date.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’assurance de mes salutations distinguées.

Le Maire de Teyran »

Texte de Régine Dumas à l’appui du nom Les estacarèdes pour les jardins partagés de Teyran

Le long du Salaison, et particulièrement sur le tènement de la Jonquière (lieu où poussaient les joncs) on exploitait, à usage familial et domestique des joncasses : litières pour animaux, sparterie, couverture des sols de terre battue…

En 1697, à la Roquette, toute proche de la Jonquière, deux Teyrannais font un échange : une estacarède contre un champ. Le 26-04-1739, près de la rivière, vente est faite d’une estacarède. Dans un acte de partage en 1877, un des bénéficiaires reçoit une estacarède aux Jonquières. Toutes ces pièces sont de petite surface.

Une estacarède quès aco ? : c’est une pépinière d’oliviers, mais que sont les jardins qui vont être cultivés : des lieux où l’on sème, bouture, élève des végétaux. C’est bien la définition, la finalité d’une pépinière … donc d’une estacarède …

«  L’estacarède » ou « Les estacarèdes » voilà bien une appellation qui conviendrait au nouvel usage de ce tènement.

Régine  Dumas    (février 2010)

Compte-rendu de la réunion de la Commission Jardins du 29 avril 10

Présents : Mme Guérinot, Mme Mirès, M Dogimont

Excusé : MM Combes et Guizard

Les jardins ont pris leur essor, chacun à leur rythme. Les légumes poussent. Bientôt les premières récoltes …

On remarque quelques parcelles non cultivées. Les personnes qui sont en liste d’attente posent des questions.

Par ailleurs, un grand nombre de jardiniers n’ont pas payé l’avance sur consommation de l’eau du Bas Rhône.

Rappel : il est urgent de payer l’avance sur consommation de l’eau. Le chèque de 37 € doit être mis dans la boîte à lettres de Pierre Combes ou de Jean Paul Dufour.

Si l’eau n’est pas payée le 1e juin, et si les parcelles ne sont pas désherbées, nous serons obligés de mettre un terme au contrat.

Nous vous invitons à relire le règlement intérieur, en particulier le paragraphe « obligations » : les plantations d’arbres sont interdites, et les véhicules doivent être garés sur le parking à l’extérieur.

Nous avons un certain nombre d’améliorations à demander à la mairie :

    • Il est urgent d’agrandir et de sécuriser le parking, vu l’importance de la circulation sur la route et le nombre d’enfants qui fréquentent les jardins, mais aussi tous les très jeunes et moins jeunes promeneurs.
    • Une poubelle, équivalente à celles posées dans les parcs de Teyran, est demandée.

    • L’herbe est haute sur les futurs jardins. Il faudrait couper l’herbe avant que les graines ne se répandent.

    • Le dégagement de la zone de compost est aussi demandé.

Et nous faisons des projets pour améliorer la convivialité dans l’espace jardin :

    • la création de la mare écologique

    • l’aménagement du fond du terrain, avec cabanon, plantations, …

    • une soirée conviviale au mois de juillet

    • et nous attendons vos suggestions et vos remarques dans la boite à lettres installée à l’entrée.

La liste supplémentaire a été mise à jour.

A ce jour, dix personnes sont en attente d’une parcelle.

Elle est consultable sur le site de TNV à l’adresse www.tnv.fr

Pour s’inscrire, il faut prendre contact avec Pierre Combes (tel : 04 67 70 93 97), et lui envoyer une demande écrite.

Merci à tous de décrire cette démarche à un candidat qui se manifesterait au hasard des visites aux jardins.

L’inauguration officielle par la mairie aura lieu le 19 juin à 11h30.

Prochaine réunion début juin.

Compte-rendu de la réunion de la Commission Jardins du 24 mars 10

Présents : Mme Guérinot, Mme Mirès, M. Combes, M. Dogimont, M. Guizard,

Excusé : M Castiglione

M Castiglione est en déplacement professionnel pour plusieurs mois. Il souhaite être remplacé à la commission jardin. Nous lançons un appel à candidature pour participer à nos réunions.

Une modification de la liste des jardiniers a eu lieu.

M Faure s’étant désisté, c’est M Eric Halley qui occupera la parcelle 29.

Les autres retardataires seront relancés. Une réponse définitive est demandée pour le 31 mars.

D’autres candidatures arrivant progressivement, une liste supplémentaire a été constituée.

Elle sera consultable sur le site de TNV à l’adresse www.tnv.fr

La deuxième tranche de jardins sera prête fin 2010.

Pour s’inscrire, il faudra prendre contact avec Pierre Combes (tel : 04 67 70 93 97), et lui envoyer une demande écrite.

Merci à tous de décrire cette démarche à un candidat qui se manifesterait au hasard des visites aux jardins.

L’eau du Bas Rhône devrait être branchée cette semaine.
Une vanne d’arrêt générale devra être posée pour respecter l’accès à l’eau de M Michaudot en cas de problème (demande à la mairie).

La somme de 37 € d’avance sur consommation est demandée à chaque jardinier pour le 10 avril.

Dans chaque jardin, un robinet devra être mis au bout du tuyau d’arrivée de l’eau. Chacun pourra ensuite installer ou non un arrosage par goutteurs ou équivalent.

La société Projets dans la ZA de l’ Aube Rouge à Castelnau propose une réduction de 25 % sur présentation de la carte TNV pour tout équipement d’arrosage.

La procédure pour acquérir le cabanon reste celle indiquée le mois dernier.
Rappel : Pour acquérir le cabanon, chaque jardinier doit passer d’abord à la mairie pour signer le contrat d’acquisition.

Un bon lui sera remis pour aller retirer le cabanon chez Bricomarché.
Les livraisons pourront être faites par Bricomarché par paquets de trois. Cela nécessite un regroupement pour le transport.

La lasure incolore Xylodhone polyuréthane est désormais vendue par Bricomarché au prix de 36 € les 6 l , selon la promotion actuelle chez eux. Demander Christophe ou Mme Bravaud.

Concernant les inquiétudes du mois dernier, elles demeurent en partie :

    • le grillage anti-lapins ne sera pas placé par la mairie. Chacun devra trouver une solution.
    • La solution proposée par la mairie pour améliorer le fonctionnement du portail et agrandir le parking est de bloquer le portail à 90 ° en le déplaçant sur des roulettes. Cette solution n’a pas trouvé notre adhésion car le parking restera insuffisant, et il reste des risques en cas de grand vent.
    • Pour constituer une haie qui protégerait du vent du nord, la parcelle A333 n’appartient pas à la mairie. La propriétaire n’a pas donné son accord. Nous proposons de l’inviter le 10 avril pour lui exposer notre projet qui ne devrait pas hypothéquer la valeur de la parcelle (inondable).

A notre courrier de demande de création d’une mare écologique, la mairie a répondu en sollicitant une description du projet. Nous allons donc constituer un dossier de demande avec plan des parcelles, dimensions de la mare, description des plantes, avantages écologiques, …

Bien qu’une réponse orale négative nous aie été faite par ailleurs.

Pour assurer la sécurité des enfants, les parcelles seront fermées par une clôture avec portillon.

Les deux parcelles occupées par la mare pourront être remplacées en prolongeant les rangées de jardins vers l’est.

Le 10 avril, M Morez (Jardiniers de France) nous montrera comment réaliser une butte sandwich pour cultiver productif et quasi sans arrosage.

La formation aura lieu l’après-midi, à partir de 14 h.

Ce serait sympa de manger ensemble à midi sur place.

Repas tiré du sac. Grillade possible (chacun apporte sa viande à griller). Tables et bancs prévus.

Venez nombreux !

Divers :

    • Le panneau en bois « L’Estacarède jardins partagés » commandé le mois dernier va être livré et installé.

    • La mairie a prévu une inauguration officielle le 19 juin à 11h30.

    • L’emplacement du cabanon a été choisi après réflexions. Il ne sera pas modifié.

    • L’installation de poubelles sera demandée à la mairie.

    • Il ne faut pas mettre les racines de chiendent dans le compost. On peut les laisser sécher dans un coin.

    • M. Lion 20 av du Plan d’Ailas 06 10 09 80 73 propose du fumier de pigeon.

La prochaine réunion de la commission jardin est prévue le vendredi 16 avril à 17 h.

NB :

Pour tous les sujets évoqués , votre avis nous intéresse. La boîte à lettres va être installée.

Pour les achats groupés, je reste à votre disposition.

Compte rendu de la réunion de la Commission Jardins du 19 février 20

Présents : Mme Guérinot, Mme Mirès, M. Combes, M. Dogimont, M. Guizard, M Castiglione

La candidature de M Castiglione à la commission jardin , en remplacement de Mme Caucigh, est adoptée.

Les derniers candidats jardiniers qui se sont manifestés sont admis :

M. Fernandez Christophe parcelle n° 26

M. Dugua Bernard 28

Melle Dogimont 23

M. Faure 29

Toutes les parcelles sont ainsi attribuées.

Ces personnes devront prendre contact avec Pierre Combes (tel : 04 67 70 93 97) pour signer le contrat et obtenir la clé du portail. Les trois retardataires (Mme Vasileadis, MM Sablos et Gilli) sont invités à faire de même.

Il a été décidé que les parcelles 22 et 37 soient réservées à la création d’une mare écologique.

Cette mare serait gérée par la commission jardin. Les frais de création (bache) seront pris sur la participation de 30 €. Le recueil des propositions pour l’aménagement des abords est ouvert…

L’aménagement des parcelles continue : la clôture de séparation des parcelles est en cours.

Il reste quelques inquiétudes :

  • rendre la clôture infranchissable par les lapins, soit en abaissant les grilles déjà en place (cela ne sera pas suffisant), soit en ajoutant un grillage qui déborde sur l’extérieur en bas des grilles.
  • Le portail présente déjà une déformation qui rend dans certains cas l’usage de la clé très difficile.Les battants très (trop) grands vont poser des problèmes de maintenance. Des améliorations sont suggérées : créer un rail en arc de cercle avec roulette pour le maintenir vertical, le rendre coulissant, ouvrir un portillon.
  • Le parking s’avère trop petit (surtout que l’ouverture du portail nécessite beaucoup d’espace). Il faudrait le prolonger le long de la route ou le long de la parcelle A333.
  • Pour abriter du vent du nord, une haie d’arbustes le long de la parcelle A333, à 1 m environ de la clôture est souhaitée. L’autorisation de planter doit être demandée à la mairie. Nous trouverons des arbustes variés à semer ou planter.

Ces suggestions seront soumises à M Sévilla. Une visite sur le terrain de M le maire et de M Sévilla est souhaitée pour la préparation de l’inauguration.

Cabanons

Dès que le temps le permettra, un premier cabanon sera monté. M. Dogimont pourra donner des conseils ensuite.

Pour acquérir le cabanon, chaque jardinier doit passer d’abord à la mairie pour signer le contrat d’acquisition.

Un bon lui sera remis pour aller retirer le cabanon chez Bricomarché.
Les livraisons pourront être faites par Bricomarché par paquets de trois. Cela nécessite un regroupement pour le transport.

Bricomarché propose une lasure incolore Xylodhone polyuréthane garantie 8 ans au prix de 40 € les 6 l (soit 10 % de réduction si achat en nombre sur un bidon de 5l + 20 % à 46 €) . Cette quantité est suffisante pour passer 2 couches extérieures et une couche intérieure.

M Castiglione fera une autre proposition.

L’eau du Bas Rhône

Après révision des calculs et discussion, il s’avère que le forfait semi-pro sera plus intéressant pour une consommation d’environ 30 m3 . Chaque jardinier devra payer 34 € de forfait abonnement (ajouter 3 € de branchement la première année) et sa consommation d’eau (ex : 30 m3 à 0,42 €/m3 = 12,6 €).

C’est donc cette option qui est choisie.

Pardon aux personnes qui avaient voté pour la solution abonnement particulier (qui aurait coûté au min 51 € pour une consommation de 0 à 54 m3).

L’autre avantage de la solution semi-pro sera d’inciter à économiser l’eau. Ainsi chaque jardinier pourra maîtriser sa consommation et payer juste ce qu’il a consommé.

Une avance sur consommation sera demandée.

Le nom du jardin «  L’estacarède » proposé par Mme Dumas est adopté avec enthousiasme. La mention « L’Estacarède jardins partagés » sera gravée sur un panneau en bois à l’entrée.

Formation prévue : Le 10 avril matin M Morez nous montrera comment réaliser une butte sandwich. Mme Guérinot prête sa parcelle (n° 14) pour l’expérience.

Nous demanderons à la mairie le prêt d’un camion pour transporter des branchages et des feuilles.

Une autre demande de formation est formulée : le jardinage en fonction de la lune.

Une boîte à lettres va être installée pour recueillir toutes les suggestions.

Chaque jardinier devra prévoir l’achat d’un robinet à installer après le compteur. M Dogimont s’informe sur les prix proposés par Pro’jet.

L’association « Sauvons la Pompadour » va nous envoyer gratuitement des plants de pommes de terre Pompadour (qui est une variété ancienne) à sauver et faire connaître.

Un bilan de production nous sera demandé.

Achats groupés :

Je rappelle que le club local des Jardiniers de France propose des achats groupé de

  • grelinette
  • graine
  • fumier de brebis

Et nous avons reçu une proposition de vente de fumier de brebis d’un éleveur de Viols le Fort

(en sac de 100 l à 5 €, et livraison gratuite pour 60 sacs)

Je veux bien regrouper vos commandes et faire suivre si vous le souhaitez. Contactez-moi par mail ou par tel : 04 67 87 37 97.

Le Jeudi 25 février à 17 h 45, nous irons sur le terrain délimiter l’aire de compostage.

Prochaine réunion de la commission jardin le jeudi 25 mars à 17 h 30.

Compte-rendu de la journée « Jardinage au naturel » du 6 février 2010

Les jardiniers ont répondu avec enthousiasme à la journée d’initiation proposée par TNV sous le patronage des Jardiniers de France. Avec Robert, sur le terrain, nous avons appris à préparer le sol pour la mise en culture.

Après une collation partagée à midi, le groupe a assisté l’après midi à un diaporama commenté par Catherine sur le maraichage au naturel. Hormis le fait que nous avons appris beaucoup, les jardiniers se sont montrés très créatifs ; ils ont décidé de créer sur les espaces 22 et 37 une mare écologique et demandent la création d’une haie coupe-vent au nord-ouest du terrain qui protègerait les jardins.

Concernant le nom des jardins, Mme Régine Dumas propose « L’estacarède », appellation qui crée l’assentiment de toutes les personnes consultées.

Les acquéreurs d’un cabanon doivent passer avec leur premier versement signer la convention au secrétariat de la mairie.

La prochaine réunion de la Commission Jardins aura lieu le vendredi 19 février à 18h à la Salle de la Chapelle.

LETTRE AUX FUTURS JARDINIERS DU 13 JANVIER 2010

Nous vous présentons nos meilleurs voeux pour cette nouvelle année, et nous sommes heureux de vous annoncer que vous pourrez bientôt commencer une année de jardinage au naturel.

La réunion des jardiniers aura lieu

le mercredi 27 janvier 2010 à 18 h à l’espace jeunes (à côté de la salle des fêtes).

Votre présence est indispensable ce jour-là pour :

  • la remise des clés du portail,
  • la répartition des parcelles,
  • la signature du règlement intérieur,
  • le recueil de la participation financière, qui comprend l’adhésion à TNV (13 €), et la participation aux frais (formation, documentation, amélioration des jardins, …) (30 €) et la clé du portail (environ 5 €).

Votre présence est indispensable ce jour-là.

Pensez à apporter votre carnet de chèques.

Les cabanons devraient être livrés courant février. Vous signerez une convention avec la mairie pour l’acquisition du cabanon, le cas échéant.

La délimitation des parcelles n’est pas encore faite. La mairie pense pouvoir la réaliser rapidement.

Nous vous rappelons que le 6 février 2010, de 10 h à 17 h, TNV organise, en partenariat avec les Jardiniers de France, une journée de formation et d’échanges sur le Jardinage au naturel, avec exposition permanente à la salle du Peyrou, et des ateliers.

Thème des ateliers :

– à 10 h 30 : Agroécologie et préparation du sol, par Robert Morez

  • à 14 h 30 : Pourquoi et comment jardiner sans pesticides, par Catherine Garnier

La journée est consacrée à des pratiques de jardinage respectueuses de l’environnement, et à des échanges avec des jardiniers amateurs. Elle s’adresse à tous, mais plus particulièrement à vous.

Autre information : le 16 janvier à 14 h 30 à la salle du Devézou à Montferrier, l’association Hortus organise une conférence sur les semis : les graines, les dates, les techniques, …

Compte-rendu de la réunion de la Commission Jardins du 7 janvier 2010

Présents : Mme Guérinot, Mme Mirès, M. Combes, M. Dogimont, M. Guizard

Les cabanons (modèle Marcello de chez Bricomarché) seront livrés courant février. La mairie établira une convention avec chaque jardinier pour le paiement.

Il est décidé de les placer au fond de la parcelle, dans un angle, contigues ou non selon que l’on pourra intervertir ou non les côtés fenêtre.

L’eau du Bas Rhône va être branchée.

Un certain nombre de finitions restent à réaliser sur le terrain : test des canalisations, bornage des parcelles, et numérotation, chemin d’accès, parking, etc ….

Il est décidé de se rencontrer sur place le mercredi 13 Janvier à 9 h 30 pour établir la liste des travaux à terminer.

Des modifications ont été apportées au règlement intérieur (cf la nouvelle version ci-jointe).

Le choix du nom des jardins, la journée du 6 février et l’article pour le journal de Teyran sont évoqués. Ainsi que l’atelier organisé par Hortus le 16

Les jardiniers seront réunis le mercredi 27 janvier à 18 h pour :

  • la remise des clés (fabriquées en nombre)
  • la répartition des parcelles (une ébauche de répartition sera faite en tenant compte des souhaits déjà recensés)
  • la signature du règlement intérieur
  • le recueil de la participation financière

La convocation devra préciser : « présence indispensable », « apportez votre carnet de chèques :

13 € pour l’adhésion à TNV, 30 € pour la participation aux frais (ajouter le prix de la clé dès qu’on le connaîtra) »

REUNION DES CANDIDATS AUX JARDINS PARTAGES DE TEYRAN DU 4 Novembre 09 (au Point Jeune)

La réunion débute à 20h 30 sous la présidence de madame Mirès (TNV) et messieurs Combes (TNV), Dufour (TNV) et Sévilla (conseiller municipal représentant la municipalité). Seize candidats jardiniers étaient présents ou représentés ; six autres se sont excusés de ne pouvoir venir.

Le premier objectif de la réunion était de créer la Commission Jardins, formée de quatre jardiniers et deux membres du CA de TNV. Quatre jardiniers ont proposé leurs candidatures : mesdames Caucigh et Guerinot ainsi que messieurs Dogimont et Guizard. Ils sont élus à l’unanimité des présents. La commission est complétée de madame Mirés et monsieur Combes.

Cette commission doit veiller à la bonne gestion des jardins partagés de Teyran. Elle sera amenée à se réunir régulièrement. La première réunion est fixée le vendredi 20 novembre 09 à 20h 30 à la Salle de la Chapelle (sous la salle des mariages de la mairie ; l’entrée est en contrebas de la placette devant la mairie et l’église).

On rappelle la réunion de formation (préparation des sols) qui aura lieu à la Pépinière de Combe Douce le samedi 14 novembre 09 à 9h30 sous la houlette de Gérard Chave ; elle sera suivie d’une deuxième le 5 décembre. Il y aura aussi une journée jardinage au naturel le 6 février animée par les Jardiniers de France. C’est à la Commission Jardins qu’il incombera de décider d’une suite à donner à ces initiatives de formation.

Autre problème sur lequel devra se pencher la commission : les cabanons. M. Sevilla rappelle l’état des lieux. Suivant la convention mairie-TNV, la mairie met à disposition un cabanon pour le rangement du matériel, à la demande du jardinier, qui le remboursera à la mairie. Il faut donc commencer par choisir le type de cabanon (en bois, en métal, simple, double…). La mairie a fait une étude de marché. Une liste de cabanons possibles, avec caractéristiques et prix, est disponible au secrétariat de la mairie ; il serait bien que chaque jardinier communique ses préférences à Monsieur Sévilla (l’une des réponses possibles : je ne veux pas de cabanon ou je voudrais partager un cabanon avec…. サ…). En fonction de ces réponses la municipalité proposera des solutions et des modalités d’acquisition.

M. Dogimont fait remarquer qu’il faut se préoccuper de réducteurs de pression et de filtres pour l’alimentation en eau. Conformément à la convention mairie-TNV cela devrait-être du ressort de la municipalité.

Encore à l’ordre du jour de la commission : le choix des 29 candidats auxquels on va attribuer les 29 parcelles de la première tranche de jardins partagés. On a actuellement 30 candidats.

On avait demandé à chacun des candidats de nous assurer qu’ils vérifiaient bien les deux critères de base : habiter Teyran et ne pas disposer autour de sa maison d’une surface assez grande pour permettre une activité de jardinage. A ce jour seulement une quinzaine de candidats jardiniers ont répondu. JP Dufour demandera, dans un courrier personnel à tous les candidats jardiniers qui n’ont pas encore répondu, de le faire impérativement dans la semaine. S’il s’avérait que les 30 candidats satisfassent ces deux critères, les 29 choisis pour la première tranche seraient les 29 premiers inscrits (la liste des candidats qui figure sur le site tnv.fr est dans l’ordre des inscriptions).

M.Dogimont nous a signalé que M. Vellas offre de labourer toutes les parcelles gratuitement. C’est une bonne initiative mais cela suscite deux remarques : pour ne pas détruire les qualités biologiques du sol il faudrait que ce labourage ne soit que superficiel (aérer le sol mais pas le retourner) et il faudrait faire ça avant que l’on ne place d’éventuelles séparations grillagées entre les parcelles. Or M. Sevilla est en pourparlers avec l’entreprise qui pose la clôture extérieure des jardins pour obtenir ces séparations entre parcelles à un prix tel que la mairie pourrait peut-être les offrir aux jardiniers (précisons que cela n’est pas prévu dans la convention avec la mairie).

La séance est levée vers 10h.

Réunion d’information du 9 juin 09

La réunion commence à 19h au Point Rencontre Jeunes sous la présidence de Pierre Sevilla et Jean Pierre Haubin (plus tard rejoints par le maire Jean Pierre Mollet) qui représentent la municipalité, Monique Mirès, Pierre Combes (porteurs du projet de jardins partagés au sein de TNV) et Jean Paul Dufour président de TNV.

Jean Paul Dufour ouvre la réunion par une description succincte du projet de création de jardins partagés à Teyran.

C’était dans le programme électoral de l’actuelle municipalité et TNV avait émis le souhait de s’impliquer dans une telle réalisation. Tout naturellement la Mairie a chargé TNV de ce dossier. Depuis février, une série de séances de travail très constructives entre Pierre Sévilla pour la Mairie, Monique Mirès, Pierre Combes et Jean Paul Dufour pour TNV ont permis d’établir un projet de convention entre la municipalité et cette association. Il précise les attributions de la commune : elle fournit un terrain sur lequel on envisage dans un premier temps une vingtaine de jardins de 75 m carrés avec une extension possible dans un deuxième temps, une clôture extérieure, une aire de stationnement, une allée centrale, une connexion à l’eau du Bas-Rhône avec un compteur sur chaque parcelle. Cette convention précise aussi les obligations de l’association : essentiellement gérer les candidatures des futurs jardiniers (après accord avec la mairie sur les critères d’attribution de parcelles), veiller au paiement de la facture d’eau, maintenir une uniformité esthétique des parcelles, respecter le voisinage, respecter les sols et l’environnement, interdire les usages non agricoles des parcelles et leurs usages commerciaux ou publicitaires… (le projet précis est visible sur le site internet www.tnv.fr)

Un plan des futurs jardins partagés est présenté à l’assistance.

Pierre Sevilla explique l’état des lieux concernant les cabanons éventuellement implantés sur les parcelles : par souci d’uniformité la mairie impose un modèle précis aux jardiniers qui veulent en implanter un ; le jardinier devra alors en défrayer le coût.

Le projet de convention doit être soumis au conseil municipal avant d’être signé.

Pierre Combes lit alors un projet de Règlement Intérieur pour ces jardins partagés. Une fois établi définitivement, chaque jardinier devra s’y soumettre. Il reprend essentiellement les contraintes qu’impose la convention Mairie-TNV, rajoute des recommandations et précise les modes de fonctionnement de ces jardins.

La parole est donnée alors à l’assistance qui pose un certain nombre de questions et fait de multiples remarques.

On fait circuler une feuille pour prendre les inscriptions des futurs jardiniers présents ;18 inscriptions sont collectées (qui s’ajoutent à 3 autres inscriptions de personnes ayant signalé qu’elles ne pouvaient être présentes à la réunion). Cette liste sera mise sur le site www.tnv.fr .

Un projet optimisé de Règlement Intérieur sera mis sur le site www.tnv.fr et individuellement transmis à tous les candidats jardiniers ; on les invitera à envoyer toutes leurs critiques ou suggestions pour tenter d’établir un nouveau projet de Règlement Intérieur qui aurait l’adhésion de tous.

Pierre Sevilla annonce que les travaux de mise en place de ces jardins commenceront en octobre et les parcelles pourraient (sans certitude absolue) être livrées en janvier 2010.

La réunion est levée vers 20h10.

LISTE PROVISOIRE DES JARDINIERS ET CANDIDATS JARDINIERS

mise à jour du 3 mai 2010

(par ordre d’arrivées)

Jardiniers acceptés pour la première tranche de jardins  (avec numéro de parcelle) :

Guizard Luc (3)

Valls Alain (4)

Dogimont Philippe (1)

Dufour Hélène (15)

Lutran Gilles (16)

Gal Valérie (10)

Vasileadis Tania (25)

Ehrard Hélène (2)

Fabre Guy (21)

Castiglione Gérard (8)

De Block Gérard (11)

Houdant Didier (20)

Roumaneix Jean Pierre (12)

De Waverethin (9)

Bressac Jean Claude (17)

Roux Alain (19)

Duprat-Gillet (18)

Guerinot (14)

D’Auria Salvator (6)

Chen Olivier (5)

Courtois Dominique (7)

Sablos Alain (27)

Szczepanski Irek  (13)

Gilli Daniel (24)

Fernandez Christophe (26)

Dugua Bernard  (28)

Melle Dogimont Gaëlle (23)

Halley Eric (29)

Liste d’attente pour la deuxième tranche :

Laine Pierre Yves

Lameille

Kotlowski Jean François

Chabalier Jean Pierre

Strupiechonski Christiane

Vilasi Brune

Corbeau Laurent/ Dos Santos Marie

Mandrou Guilhem

Guillamot Mickail

Faure

Jardins partagés : Règlement intérieur

Par convention, signée avec la Ville de Teyran, TNV, association loi  1901, gère et anime les jardins partagés situés quartier de la Ramognère.

Le présent règlement peut être modifiable chaque année lors de l’assemblée générale à la demande d’un ou de plusieurs membres de l’association.

Toute demande de modification du présent règlement doit être déposée auprès du bureau de l’association au plus tard 7 jours avant la date d’une assemblée générale. Les modifications sont adoptées à la majorité des voix des adhérents présents ou représentés.

Critères d’admission

La candidature étant déposée auprès de l’association TNV, il sera décidé de la mise à disposition d’une parcelle à une personne après un entretien et d’après les critères suivants :

1 Habiter dans la commune de Teyran

2 Ne pas posséder autour de son habitation une surface assez grande pour développer une activité de jardinage

3 Avoir envie de partager avec d’autres une activité de culture et de développer une activité écologique

4 Avoir lu, approuvé, et signé le règlement intérieur et le contrat d’engagement.

Le bureau attribuera les premières parcelles au fur et à mesure des demandes. Si nécessaire, le bureau procédera à un tirage au sort pour attribuer leur emplacement aux adhérents retenus.
En principe, un adhérent ou une famille ne peuvent prétendre qu’à une seule parcelle, sauf cas particulier.
Lorsqu’il n’y a plus de parcelles vacantes, une liste d’attente est constituée. Chaque
parcelle libérée est proposée à l’adhérent occupant la première place sur la liste d’attente. La liste sera consultable sur le site de l’association .

Conditions financières

Outre le paiement de la consommation individuelle d’eau, il sera demandé à chaque adhérent une participation annuelle, destinée à couvrir les frais suivants :

  • l’adhésion à l’association TNV : 13 €

  • une participation aux frais d’informations ou d’ateliers sur la culture biologique, des abonnements éventuels à des revues spécialisées, et autres frais de fonctionnement et d’amélioration des jardins : 30 € (ajouter en 2010 le prix de la clé du portail : environ 5 € )

  • une avance sur consommation de l’eau (en 2011) : 50 €

Le montant de la cotisation est fixé chaque année lors de l’assemblée générale ordinaire pour l’année civile. Le versement est à effectuer pour le 31 janvier de chaque année, délai de rigueur. Il s’agit d’une cotisation de membre et non d’un titre de location.

Contrat

Un contrat de mise à disposition d’une parcelle pour une durée de 3 ans reconductible de façon tacite jusqu’à 9 ans sera passé entre le candidat jardinier et l’association.

Toute personne qui souhaite cesser son activité devra en informer par écrit le bureau de l’association en respectant un préavis de 3 mois. La parcelle devra être restituée en état de culture. Lors d’une cessation d’activité, si le jardinier est propriétaire d’un cabanon, il devra le rétrocéder à son successeur.

L’association s’engage à respecter un préavis identique en cas de rupture de contrat.

Rencontres

Un rencontre mensuelle réunira les jardiniers et le bureau de l’association, afin de faire le point sur les activités et d’envisager les améliorations du dispositif .

Une boîte à lettres est mise à disposition des membres pour suggestions.

Deux réunions par an seront organisées avec des représentants de la municipalité afin d’établir un bilan de la mise en place des jardins partagés.

Obligations

Etat des lieux : chaque parcelle de 75 m2 dispose d’un compteur individuel d’eau, et éventuellement d’un cabanon.

  • Les membres de l’association mènent leurs activités dans le souci de ne pas gêner le voisinage, notamment en soirée où la présence après la tombée de la nuit sera interdite dans les jardins, sauf autorisation exceptionnelle.

  • Tout activité de nature commerciale (ex : vente de la production) ou publicitaire est interdite dans le jardin.

  • Il est interdit de « sous-louer » les parcelles.

  • Les membres maintiennent en bon état d’entretien et de propreté les parties communes et les équipements du jardin : clôture, portail, allées, aire de compostage, aire de stationnement, etc.

  • Les parcelles et leurs équipements seront maintenus en bon état d’entretien.

  • Un niveau élevé de respect de l’environnement sera demandé aux jardiniers par la pratique d’un jardinage naturel, une obligation de tri des déchets et de compostage, et la non pollution du sol et de l’air.

  • Chaque parcelle bénéficie d’un compteur d’eau individuel. L’économie de l’eau est demandée par un arrosage au tuyau ou la mise en place d’un arrosage au goutte à goutte, à l’exclusion des asperseurs.

  • La plantation d’arbres et d’arbustes de grand développement sera interdite et toute mise en place autre que les végétaux sera contrôlée par l’association.

  • Les parcelles seront délimitées mais non clôturées. La clôture individuelle des parcelles n’est pas obligatoire. Si elle est créée, sa hauteur ne devra pas excéder 80 cm, et elle devra être transparente ou naturelle.

  • Toute initiative de construction de cabanes ou abris sera interdite. La mairie garde l’exclusivité du choix des cabanons, et de leur implantation (au fond et à droite de la parcelle).

  • Les animaux sont interdits dans l’espace jardin.

Recommandations

  • Participer aux éventuelles manifestations, concours, fêtes, journées porte ouverte, …

  • Appliquer les principes de base des jardins partagés : convivialité, courtoisie, solidarité, entraide, partage, respect des autres et de l’environnement. Les membres se prêtent assistance pour le maintien du bon ordre et pour l’exécution des travaux d’intérêt général.

  • Partager son savoir-faire, son matériel, éventuellement ses excédents de production ou de semis.

  • L’eau dans le jardin n’est pas potable. Elle est exclusivement réservée à l’arrosage des végétaux. Elle est impropre à la consommation.

  • Il est en outre recommandé d’être à jour de la vaccination du tétanos, et d’avoir une assurance responsabilité civile.

  • Les véhicules seront garés sur le parking à l’extérieur. L’accès des véhicules aux parcelles ne pourra être qu’exceptionnel.

Recommandations pour un jardinage naturel :

  • S’informer et se documenter sur les méthodes de culture biologique.

  • Une zone commune de compostage des résidus de taille et de désherbage est inclue dans le projet. Les pesticides, herbicides et engrais chimiques de synthèse non autorisés par l’agriculture biologique ne seront pas utilisés. La plantation des essences adaptées au sol et au climat et la biodiversité seront encouragés. Les méthodes préventives et les moyens de lutte naturels contre les ravageurs et les maladies des plantes seront favorisés.

Responsabilités

– Chaque adhérent jardinier sera responsable de la mise hors gel de son compteur d’eau.

Le relevé sera fait de façon contradictoire tous les six mois et une avance sur consommation demandée par l’association qui se charge de payer la globalité de la facture d’eau.

– Le portail d’entrée devra être maintenu fermé à clé. Pour cela une organisation devra être mise en place avec les usagers.

Sanctions

En cas de non respect du règlement intérieur, le contrevenant pourra s’exposer à des sanctions pouvant aller jusqu’à l’exclusion des jardins partagés.

Contrat d’engagement

Entre l’association Teyran Notre Village (TNV) et

Mme ou M……………………………………………………………………..

est conclu un accord de mise à disposition de la parcelle n° …………

dans le cadre des jardins partagés.

Mme ou M ……………………………………………………….. est responsable des troubles de jouissance ou accidents causés par lui, les membres de sa famille ou les personnes invitées.

Il renonce à tout recours contre la municipalité ou l’association qui se dégagent de toute responsabilité pour les détériorations diverses et troubles de jouissance des parcelles et abus quels que soient les auteurs ou les causes.

Fait à Teyran le ………………………………..

Le(a) jardinier(ère) TNV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *