Un Noël traditionnel sans surconsommation, c’est possible ?

Nous remercions lamaisonduzerodechet.org de nous avoir autorisé à reprendre leur excellent article auquel nous avons ajouté notre petite touche personnelle.

Les fêtes de fin d’année sont synonymes d’emballages de cadeaux, de décorations jetables, de restes de festins de Noël… Et donc de déchets ! Au moment des fêtes de fin d’année, le volume de déchets collectés en France est de 20 % supérieur au reste de l’année. Pourtant, fêter Noël doit-il nécessairement être synonyme de gaspillage ?

Repenser notre consommation lors des fêtes nous permettra tout d’abord de minimiser notre impact environnemental. C’est aussi le moyen de redonner du sens à ces moments passés avec nos proches en privilégiant le fait maison, les expériences et le partage.

Des cadeaux écolos à tous les prix, originaux et personnalisés

Réduire les cadeaux matériels

Cadeaux immatériels

La solution la plus simple pour réduire ses déchets à Noël consiste à offrir des expériences plutôt que des biens matériels. Les possibilités sont infinies, autour de Teyran il y en a des tas :

  • Musique : concert, festival, opéra.
  • Théâtre
  • Cinéma : abonnement au cinéma, projection avec orchestre philharmonique – régulièrement Star Wars sur Montpellier par exemple
  • Autour du vin : cours d’œnologie, dégustations de vin, randonnées dégustation à cheval – si, si, ça existe par chez nous.
  • Dîner dans un très bon restaurant
  • Cours, ateliers ou stages : pâtisserie, cuisine du monde, atelier chocolat, peinture, dessin, poterie travail du bois, photo…
  • Bien-être : soins, massages, spas…
  • Beauté : cours d’automaquillage pour apprendre avec une pro à se maquiller comme une pro, ou cours d’autocoiffure
  • weekend d’évasion : en amoureux, en famille, pour le nouvel an ou les vacances de février
  • Activité sportive : visite de l’Hérault en canoë, ballade à cheval, rando avec un âne en famille, accrobranche, un saut à l’élastique pour les plus téméraires, baptême de parapente, de plongée, stage de voile ou catamaran, de tennis, de poney etc… et virée au ski, c’est la saison !
  • Activités ludiques : espace game, jeux en réalité virtuelle, murder party, laser game, paint ball… ou journée dans un parc d’attractions
  • Une séance photo, en famille ou entre amis
  • Abonnement à des plateformes numériques : Spotify, Deezer pour la musique, Kindle pour les livres dématérialisés, ou encore Netflix pour des films et séries
  • Des jeux vidéos dématérialisés, sur console ou pc : ils le sont tous désormais, payez en ligne, téléchargez et jouez !
« Secret Santa »

Faire en sorte que chacun reçoive un seul cadeau, plutôt que chacun fasse des cadeaux à tous, soulagera la planète et nos finances :). Le système du Secret Santa est très à la mode : chacun tire au sort le nom d’une personne qu’il garde secret, et à qui il doit faire un cadeau.

Offrir des cadeaux seulement aux enfants

Se mettre d’accord pour n’offrir des cadeaux qu’aux enfants. Retrouver l’esprit original de Noël, les voir jouer, tout en mangeant des mandarines et des noix, les petits bonheurs simples de la vie.

Dire à nos proches ce qu’on aimerait vraiment recevoir

Transmettre à nos proches une liste de souhaits de cadeaux – qui nous plairaient vraiment et utiles – pour éviter de se retrouver avec une 3ème palette de maquillage, une douzième paire de chaussettes ou un quatrième train pour choupinou.

Des cadeaux matériels, mais durables

Si l’on souhaite offrir des cadeaux matériels, de nombreuses pistes peuvent permettre de réduire leur impact environnemental.

Les cadeaux faits maison

Les cadeaux faits maison ont l’avantage d’être moins chers et surtout plus personnels.

Cookie jars, confitures, biscuits, etc. dans du verre, mais aussi cosmétiques, bougies parfumées, sacoche cousue main, écharpe tricotée, une peinture, un grand tirage photo avec encadrement, des guirlandes décoratives ou mobile pour bébé en origami…

Cookie jar : des cookies prêts à être cuisinés, quand vous voulez !

Quelques recettes faciles à faire soi-même

Chocolats au praliné et mendiants, c’est par ici !

Les cadeaux « zéro déchet »

Pour initier famille et amis à la tendance « zéro déchet » : gourde en verre ou inox, cotons lavables, sacs à vrac, produits de beauté solides : savons artisanaux, shampoings, après-shampoings, crèmes pour corps et visage solides… De plus en plus de ces produits n’utilisant pas d’emballage plastique sont vendus souvent avec des labels bio et fabriqués en France, des cadeaux beauté de qualité !

Les bons produits du terroir

Achetés chez le producteur ou en épicerie fine, ils sont souvent offerts dans des bocaux en verre recyclables. Impossible que cette terrine de sanglier ou cette pâte à tartiner « Lait et éclats de caramel » finisse comme certains cadeaux au fond d’un tiroir. Elles finiront forcément dans un ventre.

Les cadeaux d’occasion

Soulageons notre portefeuille et notre planète en achetant nos cadeaux dans des magasins de seconde main ou sur des sites d’occasion (leboncoin.fr, label-emmaus.co, luckyfind.fr). Acheter d’occasion n’est plus signe de radinerie ou de pauvreté. Parfois encore mal vu par nos aînés, il devient tendance dans une société qui s’oriente vers une consommation vertueuse. Comme le dit cet article du Huffington Post, il faut casser la croyance que payer moins cher un cadeau, c’est y accorder moins de valeur, et donc moins de valeur à la relation. La vraie valeur du cadeau doit revenir au plaisir partagé et au message à envoyer plutôt qu’à une question d’argent.
D’avis de spécialistes comme d’habitués, les enfants ne veulent rien d’autre que des cadeaux qui leur feront plaisir.
Ça fera des objets en moins qui finisse en déchetterie, et des heureux en plus. On approuve.

Emballages sans déchets

Des alternatives aux emballages traditionnels en papier et en plastique (pas toujours recyclables !), permettent de faire des très jolis paquets sans encombrer notre poubelle :

  • Faire des sacs en toile servant de paquets cadeaux. Les destinataires pourront les réutiliser au quotidien… 2 cadeaux en 1 ! Sinon, utiliser des anciens journaux ou magazines est aussi une solution.
  • Grâce à l’art du Furoshiki tout droit venu du Japon, il est possible d’emballer les cadeaux en nouant des carrés de tissus colorés.

Le sapin, roi des forêts, l’incontournable de Noël

Près de 6,5 millions de sapins de Noël sont vendus chaque année en France. Ceux-ci sont cultivés en masse à grands renforts de pesticides, en France mais aussi dans le Nord de l’Europe.

Contrairement à l’intuition première, le sapin artificiel n’est pas forcément plus respectueux de l’environnement ! Composé de plastique et d’autres matériaux non recyclables, il est principalement produit en Asie et voyage donc de loin pour atteindre notre salon.

Des alternatives existent : convertir une grande plante d’intérieur en sapin, fabriquer son propre sapin en palettes ou autre pour les plus bricoleurs, assembler des tissus ou dessiner… Vous ferez le plein d’idées ici.

Idée de sapin alternatif

La décoration, forcément jetable?

Ah, les décorations… Chères, en plastique, cassables, elles génèrent beaucoup de déchets. Elles peuvent néanmoins facilement être remplacées par des décorations faites maison, comme :

  • Une couronne maison à partir de carton de récupération, des boules de Noël en papier,
  • Généralement, il est aisé de faire de belles décorations avec de qu’on a sous la main : branches, pommes de pin… Pour une déco inspirée de la nature, rendez-vous ici. Un petit tour en pinède teyrannaise et vous trouverez tout ce qu’il vous faut !
  • Une bonne alternative aux bombes à neige : il s’agit du Blanc de Meudon ! Naturelle et peu chère, cette fine poudre blanche peut être utilisée comme nettoyant, mais mélangée à de l’eau, elle convient aussi pour décorer les vitres ! On peut aussi utiliser de la gouache, tout simplement.

Optez pour un repas écolo

Afin de réduire les déchets générés par l’organisation des repas de Noël, une première étape vise à éviter le jetable, et le remplacer par de vraies assiettes et couverts, des serviettes en tissu, des verres et bouteilles en verre… Investissez dans un beau service que vous garderez des années et qui fera partie de votre tradition de Noël.

Le contenu du repas peut également être adapté : préférer le vrac pour l’apéritif et la cuisine maison pour le repas. Manger local et de saison sera l’occasion d’économiser à vos ingrédients des voyages inutiles et de redécouvrir des saveurs oubliées. Enfin, pourquoi ne pas réduire sa consommation de viande, au moins pour l’entrée ?

Fêter Noël de manière plus durable, réfléchie et personnelle demande une certaine réorganisation. C’est l’occasion d’expérimenter de nouvelles idées, de modifier ses habitudes, de se recentrer sur l’esprit de Noël, construire vos propres traditions de Noël, tout en faisant des économies pour ceux qui en ont besoin, et en faisant une bonne action pour la planète.

N’hésitez pas à apporter vos idées dans les Commentaires !

Joyeux Noël à tous !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *