Projet d’Atlas de la Biodiversité Communale (ABC) à Teyran

1 Qu’est-ce qu’un Atlas de la Biodiversité Communale (ABC) ?

Le but d’un ABC, démarche communale, est de constituer une aide à la décision pour les communes afin de préserver notre patrimoine naturel. C’est un outil simple et pédagogique, qui se doit de répondre aux objectifs suivants :

  • Apporter à la commune une information naturaliste suffisamment exhaustive et synthétique, notamment cartographique, qui permette une intégration des enjeux biodiversité du territoire dans les choix des décideurs notamment par une traduction de cette connaissance dans les politiques d’aménagement (notamment à travers les documents d’urbanisme)
  • Favoriser la compréhension et l’appropriation des enjeux biodiversité propres au territoire par les élus, les équipes techniques, les acteurs locaux (agriculteurs, forestiers, entreprises, associations…) et les habitants.
  • Impliquer les acteurs locaux pour construire, en concertation, des recommandations afin d’améliorer la gestion des espaces publics (voire privés) de la commune.
  • Examiner et intégrer, dans la mesure du possible, les aspects socio-économiques en identifiant les activités locales et leurs impacts, tant positifs que négatifs, sur la biodiversité (étalement urbain, activité minière, agricole, …).

L’ABC permet d’avoir une connaissance suffisamment exhaustive en amont pour intégrer les enjeux biodiversité dans les réflexions concernant les stratégies d’aménagement du territoire. C’est le préalable indispensable pour réduire notre empreinte écologique sur les écosystèmes.

2 Pourquoi un ABC à Teyran ?

Plusieurs études sur la biodiversité ont été réalisées sur la commune de Teyran, notamment dans le cadre d’études d’impact de projets d’aménagements (carrière, projet de parc à singes…). A celles-ci s’ajoutent les observations de la faune et de la flore par les habitants de la commune ou des alentours. Combinées, elles démontrent la richesse de la biodiversité sur notre commune, véritable patrimoine à préserver. On peut citer par exemple la présence d’au moins 5 rapaces nocturnes, dont la chouette effraie qui niche au cœur du village, la présence d’orchidées, ou encore la Diane, papillon typiquement méditerranéen, espèce d’intérêt communautaire au titre de la Directive Habitat-Faune-Flore (Natura 2000), et protégée en France. Cette biodiversité constitue un patrimoine pour notre commune qu’il convient de mieux connaitre, de préserver et de faire connaitre aux habitants.

Malheureusement, certaines études et observations sont parfois anciennes et deviennent obsolètes puisque la faune et la flore peuvent être à amenés à se déplacer, voire à disparaitre. Il est donc important d’effectuer un diagnostic actualisé le plus exhaustif possible sur la biodiversité sur la commune de Teyran et d’en évaluer si possible l’état de conservation. Une actualisation des données portant sur la faune et la flore nous permettront d’identifier et de localiser les enjeux en termes de biodiversité sur la commune. Cet état des lieux pourra faciliter l’intégration d’enjeux relatifs à la biodiversité dans l’aménagement du territoire pour la commune. Dans un contexte de pression foncière périurbaine importante, la commune de Teyran pourra utiliser l’ABC pour construire des argumentaires visant à élaborer des projets d’aménagement qui soient compatibles avec le respect du bien-être et du cadre de vie des teyrannais.

Enfin, cet ABC pourra aboutir à l’élaboration d’un plan d’actions pour préserver la biodiversité teyrannaise, en concertation avec les teyrannais.

3  Concrètement, que faut-il faire ?

Voici les principales étapes du projet :

  1. Réaliser un état des lieux des données existantes sur la biodiversité : recenser les espèces déjà répertoriées, évaluer le niveau d’ancienneté des données…
  2. Compléter les données existantes par un inventaire : réaliser des inventaires de la faune et de la flore sur la commune, en ciblant :
    • les espèces ou groupes d’espèces pour lesquels il n’y a pas de données ou les données sont trop anciennes
    • certains espaces avec peu de données, ou à enjeux : forêt, garrigue, prairies, bords de ruisseau…
  3. Hiérarchiser et spatialiser les espèces et habitats à enjeux : analyser les résultats des inventaires et fournir à la commune une hiérarchisation des enjeux en termes de biodiversité
  4. Préserver la biodiversité communale :
    • Intégrer la biodiversité dans l’aménagement du territoire
    • Élaborer un plan d’action en faveur de la biodiversité, porté par la commune et en concertation avec les habitants :
      • Gestion des espaces communaux, publics, privés (jardins au naturel…)
      • Proposer des projets impliquant les habitants
      • Actualiser régulièrement la connaissance sur la biodiversité

4  Et à Teyran, comment s’y prendre ?

Les bénévoles de notre association Teyran Nature Village ont présenté ce projet d’ABC à l’équipe municipale en avril 2017. Très réceptive au projet, nous avons mis en contact la commune avec les directeurs du Master IEGB (Ingénierie écologique et gestion de la biodiversité) de l’Université de Montpellier pour la réalisation d’inventaires sur la commune. En effet, ces dernières années les étudiants du Master ont réalisé des inventaires de la biodiversité dans plusieurs communes alentours : Prades-le-Lez, Saint-Clément-de-Rivière, Montferriez-sur-Lez, etc…
Un partenariat a été monté entre la commune et l’Université de Montpellier. Les étudiants viendront réaliser des inventaires sur la commune en 2017 et 2018 et organiseront des animations auprès des habitants de Teyran pour valoriser les résultats des inventaires. Nous souhaitons par la suite que la commune lance un plan d’actions en faveur de la biodiversité teyrannaise.
TNV contribuera bien sûr activement à ce projet.

Tous les habitants et associations locales sont les bienvenus pour participer à ce projet : en apportant leurs connaissances sur la biodiversité, en menant des actions de sensibilisation sur la biodiversité à Teyran ou en menant des actions de favorables à la biodiversité à son échelle, en jardinant sans pesticide, ou en répertoriant les papillons de son jardin par exemple !

1 réflexion sur « Projet d’Atlas de la Biodiversité Communale (ABC) à Teyran »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *