Extinction de l’éclairage public nocturne au 1er février, c’est parti pour l’expérimentation !

A partir du 1er février 2021, la commune de Teyran éteindra son éclairage public de 0h à 5h du matin – sauf sur l’avenue de Montpellier et de Vendargues. Cette expérimentation d’une durée de 6 mois sera pérennisée si elle s’avère être une réussite.

L’association Teyran Nature Village accompagne et soutient fortement cette mesure qui sera favorable à plusieurs niveaux :

  • Santé humaine : la lumière intrusive des lampadaires dont la lumière arrive directement dans les chambres constitue une véritable gêne pour le sommeil de certains habitants . Cette problématique touche de nombreux teyrannais, et a été largement évoquée de la réunion publique qui s’est tenue le 14 octobre 2020. L’arrêté du 27 décembre 2018 précise que « les installations d’éclairage ne doivent pas émettre de lumière intrusive excessive dans les logements quelle que soit la source de cette lumière ». La commune est donc désormais tenue de préserver ses habitants de cette lumière intrusive.
  • Cadre de vie : le plaisir d’observer les étoiles depuis sa fenêtre, sa terrasse ou son jardin. Ça fait partie des petits bonheurs de la vie, tout simplement.
  • Économies d’énergie : contribuons à la lutte contre le réchauffement climatique en réduisant notre consommation d’électricité.
  • Économies financières : l’argent économisé pourra être utilisé pour d’autres projets en faveur des teyrannais.
  • Biodiversité : insectes, oiseaux et mammifères (notamment les chauves-souris) sont perturbés par la pollution lumineuse liée à l’éclairage.

L’INRAE est partenaire du projet et apporte à la commune un appui scientifique et technique, dans le cadre de ses travaux sur la pollution lumineuse pour le Centre de ressources Trame verte et bleue piloté par le Ministère de la Transition Écologique et l’Office français de la biodiversité.

L’ANPCEN est également associé à cette démarche.

Enfin, la police et la gendarmerie locales y sont à priori favorables puisque la plupart des cambriolages ont lieu en journée. De plus, il a été observé que dans les zones sans éclairage, les conducteurs ont tendance à ralentir. Concernant la sécurité piétonne, les endroits à risque de chute la nuit seront signalés à la commune pour les sécuriser. Néanmoins, l’extinction ne concernant que le créneau 0h00-5h00, la plupart des teyrannais sont encore dans les bras de Morphée.

Si vous avez des questions, ou souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *